Les remontées capillaires(ou “humidité ascensionnelle”) sont courantes dans les maisons anciennes et dans les caves. Ces remontées qui viennent du sol et s’infiltrent dans les murs du bâti sont, semble-t’il, assez bien comprises des professionnels et du grand public. Malheureusement, on fait souvent l’erreur involontaire de ne saisir qu’une partie de ces mécanismes. Conséquence : on traite le mauvais problème et ça [...]

Continuer la lecture...