CHARGE

Quand on parle de charge, on se réfère aux agrégats qui composent une peinture, un mortier ou un béton.

Il peut s’agir de poudre, de sables ou de cailloux, mais aussi de paillettes de chanvre ou de lin qui constitueront le corps de ces mélanges.

Ces agrégats sont maintenus ensembles par un liant (chaux, argile, ciment).

D’une manière général on peut dire que s’il y a trop de liant il y a risque de fissuration et que s’il y a trop de charge, il y a risque que la surface de travail poudre.

Un bon mélange présente la bonne proportion de charge et de liant. Sinon : à charge de revanche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *