MERCI… Faut qu’on parle !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

 

 

Bonjour à toi !  Bonjour à vous tous !

Nous sommes le 05 mars et c’est une date importante ! (Non, pas Mardi Gras !)

C’est une date importante pour « Faisons-le Mur » car mon tout premier article a été posté voilà 18 mois !

Fin Aout 2017 pour être approximativement exact.

L’article en question s’appelait QUE SAIS-TU VRAIMENT DE LA CHAUX ? Et je crois qu’il suffit de cliquer sur le lien pour voir qu’il y a eu pas mal d’évolution dans mon style et ma maîtrise de l’utilisation du blog (la vignette est horiiiible  ⊙﹏⊙ )

Je me souviens exactement où j’étais en l’écrivant, en le raturant. En laissant échapper goutte après goutte les 1504 mots qui le compose aujourd’hui.

J’étais chez ma belle-mère, en Italie. Pays de la chaux par excellence mais aussi pays des moustiques qui te chassent de leur coin d’ombre à coup de chatouilles pas drôles du tout. J’étais avec ma femme et ma petite, c’étaient les vacances, c’était il y a 1 an et demi déjà et je m’en souviens si bien. Que le temps nous balade…

 

Bref, je voulais profiter de ce souvenir anniversaire pour t’annoncer une grande nouvelle.

 

Tout premier visuel de FLM       ୧(  “̮   )୨✧

 

Merci !

Mais avant de te l’annoncer, je te remercie de ta présence sur FLM. De prendre le temps de me lire alors que tu pourrais être en train de faire mille autres choses.

Merci d’être là aujourd’hui, merci d’avoir été là depuis.

De m’avoir accompagné durant tous les évènements qui ont fait vivre le blog :

Le concours des livres Eyrolles, le festival autour du pisé, la conférence grain d’Isère, les interviews Bois-Terre-Paille, mon défi bioclimatique (trop drôle quand j’y repense), le colloque sur la terre crue, les revues de livres, les vidéos youtube, les visites de chantier, les interviews d’artisans,

Durant toutes ces expériences abouties et celles seulement songées, qui dorment encore dans un coin de ma tête.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Concours Eyrolles
Première vasque tadelakt
Terre-Paille chez Oleg et Charlotte
Tadelakt chez Eric
2eme passe de stuc chez Yvette
Sous-couche sous le soleil 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 27
    Partages

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Boite en terre à AMACO
Salon des alternatives à Châbons
Pirouettes au Festichantier
Mon défi bioclimatique
Portraits en sgraffito au festival autour du pisé
En train de t’écrire un article 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 27
    Partages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Souvenirs, souvenirs, ...

 

 

Au total, se sont déjà +90 articles traitant de tous les sujets la construction écologique qui sont parus et auxquels tu as collaboré puisque tu étais là pour les commenter, les lire, les partager.

 

Je mentirais si je disais n’avoir eu que du bon temps devant cet ordinateur. Il y a eu pas mal de gros coups de mou et de journées perdues à régler des problèmes informatiques auxquels je ne connaissais rien et dont je détestais tout. Mais on apprend et un jour les 1500 mots deviennent plus faciles à pondre, les complications plus rapides à surmonter (ou à accepter). Aujourd’hui, je suis encore loin de tout maîtriser mais au moins je perçois mieux mes points forts et mes points faibles (tu trouves pas que mon orthographe s’améliore ?).

 

 

Ma grande annonce 

Ce dont je veux te faire part avec cet article, c’est le fait que la formation que je prépare est quasiment bouclée. Encore deux-trois détails secondaires sont à peaufiner mais je vais profiter de ce cap des 18 mois pour enfin la mettre en ligne.

 

Pour les nouveaux arrivants sur le site, ces propos ne font (j’imagine) aucun sens. Vous n’avez pas participé aux sondages où je demandais comment être concrètement utile à la communauté, peut-être n’avez-vous-même pas suivi l’offre de prévente de décembre qui permettait de devenir testeur de cette formation sur les enduits d’intérieur à la chaux.

A vous, je ne sais pas trop quoi vous dire car je ne vais pas reprendre tout le topo des newsletters. Je vous laisse simplement découvrir ce qui se passe à votre rythme 😊

 

Bref, « Faisons-le-mur » passe un cap et se professionnalise avec cette formation en ligne unique en son genre (en tous cas, je n’en ai pas encore vu de telle sur la toile). Je suis heureux et excité de venir à bout de ce bébé qui arrive au terme de ses +6 mois de gestation.

D’ici quelques jours cette Formation sur les Enduits Intérieurs à la Chaux (FEIC pour les intimes) sera lancée officiellement ! 😊

 

Je vous en propose le programme ci-dessous :

 

 

Je t'invite à me dire ce que tu penses de ce programme de formation dans les commentaires ou par email.

Il est encore temps d’y apporter quelques améliorations. Car en fin de compte, elle sera peut-être bientôt la tienne.

 

 

Pour finir, j’aimerais rendre hommage à certains d’entre vous en publiant quelques-uns des messages sympas que j’ai pu recevoir. Si le tien n’y est pas c’est certainement qu’il était trop long ou tout simplement parce que je n’ai (raisonnablement) pas le temps de passer en revue tous les emails que j’ai déjà reçus. C’est juste un petit florilège pêché sur le vif.

 

 

Je termine en te signalant de bien scruter ta boîte email ces prochains jours car je ferai des annonces concernant la FEIC à travers la newsletter.

 

En attendant? n’oublie pas de me dire ce que tu trouverais à améliorer sur le programme de la formation que j’ai partagé dans l'article.

 

Encore mille et un merci !!! 😊

 

Gautier

 

PS : Pour s’inscrire à la newsletter c’est en téléchargeant le fascicule sur la terre crue 😉

PSS : Au fait, je t’ai déjà dit merci ?


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 27
    Partages

8 thoughts on “MERCI… Faut qu’on parle !”

  1. bonjour, je ne pourrai pas suivre de formation cette année,a mon grand regret. je viens de me faire opérer la seconde épaule usée par quelques années de charpente et maçonnerie, entre autre de terre. concernant les modules, bravo! (c’est l’ancien formateur technique qui parle). juste deux remarques : une sur les protections éventuelles des murs finis (lieux de passages…), sur les reprises et réparations, et enfin pourquoi pas un passage sur l’organisation d’une équipe de copains, bénévoles, sur une journée type…(là c’est le chef d’équipe qui parle, et aussi l’expérience). Voilà, a bientôt!!

    1. Aie ! Bon courage pour l’opération !.. 🙂
      Merci pour ces bonnes idées… J’avais pensé au moyen d’organiser le travail à plusieurs, j’en parle un peu dans la formation mais sans pousser le détail.
      Effectivement la reprise et les réparations serait un cours utile. Je n’y ai pas pensé car mes chantiers ne présentaient aucunes reprises à faire. Je me le note pour la suite en tous cas 😀
      Merci beaucoup !
      Gautier

  2. Salut Mister Gautier,
    Tu as tout mis dans ta liste, peut être un peu trop dans les détails, mais c’est bien et c’est en réalisant le truc que tu vas peaufiner la formation.
    Une petite remarque, je ne vois rien sur les protections personnel, l’état de forme nécessaire, et les moments idéal pour réaliser les enduits. Mais je ne m’en fait pas, je pense que tu maîtrise ton sujet et tu seras caser tout ça.
    En tout cas bravos tu es trop fort et bon lancement. Tchao

    1. Hello 🙂
      Merci pour tes encouragements et ton message généreux 🙂
      Je parle de la protection personnel dans le module 4. C’est inclus dans “la protection de la pièce”.
      Coté forme physique je n’ai rien notifier, c’est une piste à souligner, tu as raison. Comme les enduits sont intérieurs, je n’ai pas précisé qu’il ne faut pas les entreprendre à des températures négatives. Idéalement ne pas se lancer dans l’aventure en dessous de 5°C.
      Merci pour ton commentaire qui me permet de le préciser 😀
      Bonne continuation à toi et si je peux t’être utile, n’hésite pas en MP 😉
      Hasta pronto !
      Gautier

  3. bonjour. Dans quel secteur d’activité faites vous cette formation ? Association ou entreprise ? On ne trouve aucune information sur le site. Comment savoir si cette formation donne droit à un quelconque certificat de formation ?

    1. Bonjour,
      Cette formation est simplement une transmission de savoir. De moi, à vous.
      Pas de diplôme ou de validation de compétence professionnel.
      Je ne représente aucun organisme de formation, les meilleures garanties de confiance que je puisse vous offrir sont les contenus produits sur ce blog.
      Je n’offre pas la satisfaction de réussir un examen, juste celle d’un accomplissement personnel.
      Libre à vous de choisir quelle expérience vous convient le mieux 🙂
      Gautier

      1. bonjour. Merci pour la réponse. Entre temps, le CE m’a dit qu’il était possible de prendre en charge n’importe quel stage loisirs y compris si c’est en ligne. Il suffit d’avoir une facture émanant de l’organisme. C’est plus facile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *