Un bon pote à moi m’a dit un jour : « J’te jure, si le dernier ours blanc y passe, je descends dans la rue avec un bazooka ! ». C’est certainement une réaction très caricaturale mais quand on y pense, que peut on vraiment faire contre le changement climatique ? A l’échelle individuelle, pas grand-chose selon moi, mais bon, ça ne m’empêche pas d’essayer quand même. [...]

Continuer la lecture...