Du AirBnb en Earthship… même ta mère se laisserait tenter! :)

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour à toi,
Les beaux jours semblent être arrivés et on commence à se projeter mentalement dans les vacances, les sorties, les weekends dehors.
Du coup, par curiosité je suis allé faire un tour sur le site de location d’appartements AirBnB.
Et comme mes critères de recherche ne correspondent pas forcément à ceux de tout-un-chacun (habitat alternatif, earhtship, géonef, kerterre, zôme, …) je me suis vite retrouvé avec des maisons très originales devant les yeux. En fait, c’était des formes avant d’être des maisons.

En grattant un peu, j’ai découvert qu’un séjour en earthship était tout à fait possible (enfin, surtout à Taos au Nouveau Mexique:))

Alors si toi aussi tu te demandes à quoi pourrait ressembler un weekend en earthship et surtout combien ça coûte, c ’est ce que je vais partager avec toi dans cet article au goût estivale.

Les Earthships du maître: Michael Reynolds

On va tout de suite aller voir les propriétés locatives de l’initiateur du mouvement Earthship himself, j’ai nommé le sulfureux Michael Reynolds

The Hobbit House: La toute première earthship jamais construite

Hobbit House
Hobbit House Earthship
Hobbit House Earthship

The hobbit House serait la toute première earthship construite par Michael Reynolds en 1979.

Tu seras peut-être d’accord pour dire que la photo mise en avant nous invite à des vacances un peu austères, mais finalement l’intérieur est très cocooning avec sa petite cheminée 🙂

Au final ça fait un joli studio à deux lits pour 121€/nuit.

PHOENIX EARTHSHIP - El Prado

Earthship
Earthship PHOENIX
Earthship PHOENIX
Earthship PHOENIX
Earthship PHOENIX

Le Phoenix OFFICIAL Earthship est un lieu assez unique en son genre, en tout cas dans le domaine de la location touristique. C’est une sorte d’œuvre d’art habitable et autonome à tous les égards.

Une jungle-oasis dans les montagnes désertiques avec son propre microclimat. Bananiers, raisins, oiseaux, tortues et même un “étang”.

 

En 2014, le Phoenix Earthship entrait dans le top dix des éco-gîtes mondiaux selon le guide “Lonely Planet” ce qui lui a valu de nombreux articles et émissions de télé.

 
Dans le Phoenix earthship on s’en sort pour 212€/nuit avec deux chambres et trois lits
 
 

PICURIS EARTHSHIP

PICURIS EARTHSHIP
PICURIS EARTHSHIP
PICURIS EARTHSHIP

Le PICURIS EARTHSHIP est un autre des top dix eco-gîte mondiaux selon le “Lonely Plantet”.

Selon Michael Reynolds il s’agit là du earthship le plus évolué et confortable au monde à l’heure actuelle. Avec toute les fonctionnalités des maisons conventionnelles et plus encore. Il est situé à “Greater World Community” qui est une des seule communauté totalement autonome de la planète.

Loin des pollutions lumineuses, PICURIS EARTHSHIP est  l’endroit idéal pour se perdre dans l’observation des étoiles tout en logeant dans une maison du futur.

 

 
Dans le Phoenix earthship en s’en sort pour 212€/nuit avec deux chambres et trois lits
 
 

Le coût du Picuris Earthship est de 182€/nuit pour deux chambres et deux lits, mais ce prix offre aussi l’accès au “Earthship Visitors Center” pour découvrir toute la documentation au sujet de ces maisons pas comme les autres.

Autres earthships en location à Taos

The New Earthship

New Earthship
New Earthship
New Earthship
New Earthship

Dans un style beaucoup plus classique, je te présente The New Earthship.

Wifi, écran plat, frigo américain, salle de bain luxeuse … La totale et pourtant 100% autonome! Pas de liaison au réseau électrique, pas de groupe électrogène, des plantes pour réguler la chaleur intérieure, le soleil pour l’énergie et l’apport calorique.

Ah oui, j’oubliais: un éééénorme place pour le parking 🙂

 

Dans ce studio à deux lit on dort pour 108€/nuit

 

Sunny Taos Earthship

BA Earthship Sunny

III

BA Earthship Sunny
EARTHSHIP SPECTACULAR

La Sunny Earthship est une earthship spacieuse avec des touches artistiques et romantiques. Elle est également situé dans la “Greater World Community”.

Les criquets t’y attendent pour t’indiquer la direction des plans de tomates et autres légumes de la serre bioclimatique.

Après une belle balade dans le désert du Nouveau Mexique, tu seras heureux-se de te détendre sous la douche d’eau de pluie. Puisque qu’au Sunny Earthship non plus, il n’y a pas de branchement au réseau d’eau ou d’électricité local.

Vivre avec la nature plutôt que contre elle, c’est ce que te propose Alicia pour 85€/nuit.

 

Earthship Mountain Retreat

Earthship​

Extrem Mountain Earthship est peut être la Earthship qui s’apparente le plus à un vaisseau (je veux dire encore plus que les autres!) de cette liste.

Elle est située (stationnée :p) en flanc de montagne à 20 minutes des piste de ski de la Taos Valley. Ici, la végétation environnante est abondante et pleine de vie.

Cependant, pour y accéder, un véhicule 4×4 est nécessaire. En effet, c’est le seul moyen de braver la montée spectaculaire qui même au vaisseau. Si le souhaite tu as aussi le choix de gravir le dernier kilomètre à pied bien sûr.

Il en coûtera 212€ pour passer la nuit dans cette earthship d’une autre planète.

 

Oddhouse Earthship

Oddhouse earthship
Oddhouse earthship

La dernière earthship de cette petite sélection est la Oddhouse.

Un petit bijou de mosaïques,  aux enduits stuccés éclatants et aux meubles multicolores.

Les courbes de cette poterie géante sauront certainement détendre les esprits les plus obtus… au moins le temps d’un weekend 🙂

Le bonbon se négociera 143€ la nuit pour 2 à 3 personnes.

 

 

Voilà pour mon petit voyage du weekend, j’espère qu’il t’aura inspiré.

Je suis d’ailleurs curieux de savoir dans laquelle de ces petites merveilles tu t’imaginerais partir en AirBnb. Perso, la PICURIS EARTHSHIP me tente bien 🙂

Je te laisse la place dans les commentaires pour nous faire part de earthship ta préférée.

Au plaisir!

 

Gautier


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 17
    Partages

5 thoughts on “Du AirBnb en Earthship… même ta mère se laisserait tenter! :)”

  1. Salut Gautier !

    Excellent article, merci pour ce partage avec ces belles photos qui donnent envie ! Je suis depuis très longtemps intéressé par les earthships, mais j’ai toujours été un peu déçu au niveau de la luminosité à l’intérieur. Sachant que les pièces sont un peu renfoncée et que bien souvent la végétation de la véranda cache encore plus la lumière…

    Selon toi, il serait possible d’en construire des beaucoup plus lumineux ? Comme avec des puits de lumières ?

    Amicalement,
    Heikel

    1. Coucou Heikel,

      Effectivement, c’est une remarque très pertinente. Si tu check la maison Oddhouse de l’article (https://www.airbnb.fr/rooms/4370631 ) tu peux voir qu’ils ont inclus deux dômes avec puit de lumière à l’intérieur de leur earthship. Un au dessus du salon et un au dessus de la chambre.
      Etant donné que les earthships sont uniquement ouverts au Sud, on peut imaginer que l’apport en lumière manquerait sous nos latitudes. Un système de reverbération de la lumière par des couleurs claires pourrait être une autre solution.
      De plus, comme tu le remarques très justement, les plantes de la serre cachent rapidement la lumière aussi. Et là, à part un palier, je ne vois pas bien ce que l’on peut faire.
      Sinon le climat semi-continental dont on a la chance de profiter permet largement de faire notre maraîchage à l’extérieur.
      Je dirais donc que les earthships sont un modèle brillantissime de maison, mais particulièrement adaptées aux terres qui les ont vu se développer. En France, on ferait bien de s’en inspirer sans pour autant chercher à les reproduire à l’identique.
      Salutations ami permaculteur 🙂

  2. Merci pour cet article, je suis ton blog depuis quelques moi Gautier et je suis actuellement en formation à la Earthship Academy au Nouveau Mexique. Si vous avez des questions, je peux demander par ici! Par rapport à la luminosité, il faut trouver une balance entre le confort intérieur et la fonctionnalité du bâtiment qui est censé prendre soin de l’habitant (température, eau). Comme la plus part du bâtiment est enterré pour plus d’insulation, il est difficile de faire entrer la lumière. Cependant certains l’ont fait avec l’ajout de Skylights (genre vélux/fenêtres au plafond) et fenêtres sur le sud-est et sud-ouest. Ca fonctionne si on prend soin d’éviter les fuites et courants d’air. À bientôt, Kelly

    1. Wow.. C’est super! Tu dois vraiment passer un bon moment et on est surement nombreux à rêver d’être à ta place (enfin à côté de toi, quoi :p) !…
      Effectivement, je serais intéressé que tu me contact en MP si tu as le temps pour que l’on échange autour de cette expérience au Nouveau Mexique (gautier@faisons-le-mur.com)..
      Peut-être à bientôt 😀
      Gautier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *