Comment protéger une peinture à la bière 

Ce post est une transcription de la vidéo “Comment protéger une peinture à la bière”.  Cette vidéo fait partie d’une série de questions-réponses proposées à Bruno Gouttry

Peinture à la bière

Question de Perrine M.

“Bonjour, j’ai tenté une peinture a la bière avec pigment ( un verre de guiness et une cuillère a café de pigment) j’ai fait plusieurs couche sur un bois brut et poncé. la couleur est magnifique mais ça part au premier coup d’éponge. J’ai donc tenté de mettre de l’huile de lin et essence de térébenthine ( moitié moitié). Pareil ça part à l’éponge.J’ai finie par mettre un vitrificateur parquet. J’aurais aimé ne pas mettre de vitrificateur comment faire? Comment bien faire une peinture à la bière?”

Bruno Gouttry répond

Alors effectivement la peinture à la bière c’est ce qu’on appelle une lasure et c’est très économique c’est un joli rendu mais la bière quand on l’enlève avec une éponge et ben ça part.

Heureusement d’ailleurs, parce que quand on fait des apéros à la bière, si les tâches ne partaient pas, beaucoup de gens auraient définitivement exclus les bières de leurs festivités 🙂

Lasure à la bière : Ou l’utiliser ?

La lasure à la bière,je signale dans mon livre que c’est bien pour appliquer sur des supports qui ne vont pas, ou très peu, être sollicités. Un plafond, par exemple, ou un mur peu exposé au passages et à l’humidité.

Elle est à éviter dans une cuisine qui va être beaucoup exposée aux éclaboussures donc aux saletés.

Si l’on veut la protéger,si l’on veut que ça puisse être nettoyable, on va être obligé d’appliquer dessus ce qu’on appelle un vernis.

Dans le livre je crois que c’est à la page 61 qu’il il y a la recette un vernis transparent à base de gomme dammar.

La gomme dammar est une résine qu’on va diluer dans de l’essence et qui va permettre de faire un vernis qui est transparent, mate et transparent.

On va ainsi pouvoir l’appliquer sur sa lasure à la bière qui va du coup le rendre non détrempable aux coups d’éponges.

Soit Lasure à l’eau, soit lasure à l’huile

Dans la question vous avez rajouté de l’huile de lin avec de l’essence de térébenthine.

Du coup, vous avez transformé la lasure, vous avez fait une lasure à l’huile, c’est une bonne idée mais je pense que ça a dû modifier légèrement la couleur. Cela à dû foncer la couleur et normalement ça aurait dû être plus résistant à l’eau.

Au final, je ne comprends pas pourquoi on fait ça n’a pas résisté à l’eau. Peut être qu’il y a eu un mauvais mélange de la bière et de l’huile ou alors vous n’avez peut-être pas attendu suffisamment le séchage.

En fait quand on fait une lasure on va faire soit une lasure très simple à l’eau donc à la bière (entre autres),soit une lasure à l’huile.

Vous l’avez aussi dans le livre mais je sais pas à quelle page 🙂

 

Livres de Bruno Gouttry

bruno Gouttry
bruno Gouttry
bruno Gouttry livre

Clique sur les image pour commander les livres. (Ces liens sont “affiliés”, cela signifie qu’une petite rétribution est attribuée à Faisons-le-Mur lors de chaque achat. Cela ne change bien entendu pas le prix de vente pour toi.)

peinture écologique

Bruno Gouttry, Artisan peintre isérois spécialisé en produit naturel depuis 20 ans, auteur pour les éditions “Terre vivante” et le magasine “La Maison Écologique”.
Bruno cherche à transmettre des solutions simples, économiques et saines pour embellir ton intérieur.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

découvre 40 recettes de peintures et enduits écologiques :

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"f8570":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"f8570":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"f8570":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Clique ici pour passer à l'action

Autres articles passionnants :

>
pulvinar Phasellus sed id consectetur Sed et,