Peintures et Enduits Bio{Fiche de lecture}

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

PEINTURES ET ENDUITS BIO

{Fiche de lecture} livre de Bruno Gouttry édition TERRE VIVANTE

 

Bonjour à toi !

As-tu déjà rêvé de t’envelopper dans l’ambiance chaude et

personnelle du salon dont tu aurais toi-même choisi les couleurs ?

Mieux que ça, après les avoir imaginées, tu aurais toi-même composé ces couleurs en préparant soigneusement les pigments de ta solution.

Mieux encore, tu aurais réfléchi à chaque texture pour qu’elle accompagne parfaitement cette ambiance unique que tu as modelée.

Encore plus mieux du mieux, tu sourirais en voyant tes enfants lécher les murs car tu sais que tous les matériaux que tu as employés sont entièrement sains et écologiques puisque c’est toi qui les as formulés.

Et mieux du mieux de l’encore plus car c’est pas fini ma Ginette, tout ce p’tit boulot t’aurait coûté 3x moins cher que si tu l’avais acheté tout prêt en magasin spécialisé.

Bref, ce rêve n’en serait pas un si tu avais déjà eu la chance d’avoir entre les mains « Peinture et enduits bio », le livre dont je vais te parler aujourd’hui !:)

 

 

PEINTURE ET ENDUIT BIO de Bruno Goutry

Je sais que l’on reproche souvent aux peintures naturelles leur manque de durabilité.

Je sais aussi qu’évoquer les fresques de la grotte de Lascau (17000 ans de déco d’intérieur) ne serait jamais un argument pleinement recevable pour qui est habité par le doute.

Pourtant il existe des hommes et des femmes dont le pinceau ne tremble pas devant l’adversité et qui transmettent admirablement bien leur grande expérience et leur foi dans le domaine. Ce livre en est l’exemple.

Dans ce petit livre sorti en 2010 chez l’honorable maison d’édition « Terre Vivante », se superposent plus de 150 pages d’informations pratiques et d’illustrations alléchantes.

C’est un bel ouvrage aux tons ocre subtils et expressifs.

Pour ma part, bien que je commence à dompter les enduits, je ne suis pas encore très à l’aise avec les peintures naturelles, c’est d’ailleurs la raison qui m’a poussé à me procurer ce livre. Je n’ai absolument pas été déçu du voyage !:)

C’est un ouvrage très accessible et divisé en trois parties que je vais détailler plus loin.

La première est une définition explicite des termes avec lesquels il est bon de se familiariser.

La deuxième est un cahier d’une vingtaine de recettes aux bases diverses

La troisième, un guide de mise en œuvre minutieux dans lequel sont appliquées toutes les recettes.

Mais avant de continuer précisons tout de même qui est Bruno Gouttry.

 

 

QUI EST BRUNO GOUTTRY ?

Dans le milieu, Bruno Gouttry est particulièrement connu. Que ce soit en personne ou au travers de ses livres, en formations ou via le magazine « La Maison Écologique », il a inspiré des centaines d’éco-entrepreneurs en France.

Voilà bientôt 35 ans que Bruno Gouttry exerce en tant que peintre, dont 30 années dédiées essentiellement à la peinture écologique.

Autant dire que les glacis, les détrempes, les peintures à la colle il les tutoie familièrement depuis belle lurette. Les enduits, les pigments, les huiles lui content confidences sur confidences.

Bref, cet homme a des pinceaux à la place des doigts et des couleurs dans les yeux.

Je n’ai pas tant d’informations sur lui à l’heure actuelle car il ne ressort pas grand-chose sur internet. Ce que je sais de sa réputation je l’ai entendu de connaissances que nous avons en commun et c’est généralement très élogieux.

De toute façon son parcours parle de lui-même : formateur chez « Oïkos », de nombreux articles dans « La Maison Ecologique », 3 livres à son actif… je lui proposerai bientôt une petite interview pour pouvoir compléter plus fidèlement son profil 🙂

En attendant, voyons le contenu de « Enduits et Peintures Bio »

1. HISTOIRE ET DÉFINITION

 

Comment faisait-on de la peinture avant le XXème siècle et sa pétrochimie ? De milles façons figure toi et il est d’ailleurs surprenant que l’on ait oublié cela si vite.

Heureusement ce chapitre est là pour nous apporter un maximum de réponses. Bruno Gouttry y traite l’histoire des peintures naturelles et leurs points communs, à savoir qu’elles sont toutes composées d’un liant, d’une charge et d’un diluant.

Au fil des années, les expériences heureuses et malheureuses ont permis d’identifier d’autres composantes utiles, comme les adjuvants. Ces derniers ont la qualité d’aider au séchage, d’aider à assouplir ou d’aider à fixer les supports.

Dans ce premier chapitre, ce sont donc, les liants, les charges, les diluants et les adjuvants qui ont la part belle. Ils sont détaillés pour permettre une compréhension plus large des recettes à venir.

Bruno Gouttry nous y expose aussi ses arguments en faveur des peintures et des enduits naturels. Cela nous arme pour faire face à certaines idées reçues concernant les produits écologiques.

Il évoque bien entendu la santé des occupants du local transformé mais aussi celle des ouvriers à la fabrication de produits toxiques, ainsi que la santé de notre planète qui ne sait plus venir à bout de toutes nos fantaisies chimiques.

Quoi qu’il en soit, les axes d’argumentation ne manquent pas quand on a 30 ans d’expérience dans le domaine.

Cependant, loin d’être sectaire, Bruno Gouttry invite aussi à se renseigner sur les peintures écologiques du commerce, cela pour les personnes qui recherchent des équivalents aux préparations faites « maison » qu’il présente dans son livre. Il indique même des marques sur lesquelles on peut s’appuyer.

Bref, dans ce chapitre j’ai appris pas mal de choses. Sur l’intérêt d’une absorption profonde et d’un séchage lent par exemple, ce qui n’est souvent pas l’apanage des peintures « classiques ».

 

>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<

Autre article incontournable:

7 CONSEILS POUR BIEN RATER SON ENDUIT A LA CHAUX OU A LA TERRE

>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<

 

2. CAHIER DES RECETTES

C’est certainement la partie qui intéresse le plus grand nombre. Dans ce chapitre Bruno Gouttry nous livre ses recettes de préparation de pigments, de peinture à l’eau, de peinture à l’huile et d’enduits.

Ces grand thèmes sont déclinés en un maximum de catégories selon qu’ils soient aqueux ou gras, qu’ils servent de sous-couche ou de glacis, d’enduit de rebouchage ou de mastic, pour l’extérieur ou pour les enfants.

Ici encore, les anecdotes historiques rendent l’approche plus agréable et mieux mémorisable.

Pour chaque recette des précisions quant au support préconisé, à la conservabilité et aux équivalents du commerce sont apportées. Cela ajoute à la compréhension globale.

 

 

3. LA MISE EN OEUVRE

La partie mise en œuvre renseigne plus en profondeur sur les applications permises à telle ou telle technique de peinture naturelle.

→ J’y ai appris qu’il était possible d’utiliser des peintures naturelles sur du métal par exemple.

Ce chapitre évoque la chronologie des travaux et l’importance de la préparation des supports.

Bruno Gouttry y énumère également tous les outils qu’il utilise et dont il ne peut plus se passer.

Il y aborde aussi un point essentiel qui est celui des couleurs. Cette thématique ferait l’objet d’un livre à elle toute seule, néanmoins, les jeux de lumières et de profondeur y sont bien évoqués ainsi que les notions de couleurs complémentaires.

→ J’y ai appris, entre autre, qu’en séparant deux couleurs discordantes par un ton blanc ou noir on limitait l’altération de l’harmonie des couleurs.

Bien que la tendance habituelle soit de se jeter sur le chapitre des recettes, la partie mise en œuvre est certainement la plus importante.

Toutes ces peintures ayant peu à voir les unes avec les autres (si ce ne sont les pigments), leur application, leur coût et leur rendu varient généralement beaucoup de l’une à l’autre.

Par exemple, beaucoup de peintures naturelles ne sont pas lessivables, ce qui veut dire qu’il n’est pas approprié de les avoir en contact avec de l’eau. C’est le cas pour les détrempes ou les peintures à l’argile par exemple. On privilégie alors pour ces dernières un emploi intérieur et de préférence sur les murs ou les plafonds. Savoir cela évite les mauvaises surprises qui sont le socle de la réputation farfelue des peintures naturelles.

 

4. BONUS

En bonus, tu trouveras à la fin du livre une partie glossaire relativement utile pour aller plus à fond dans les terminologies. On y trouve également une bibliographie de livres de référence qui ont certainement servi à Bruno Gouttry durant ses apprentissages ainsi que pour la rédaction de « Peintures et enduit bio ».

Enfin, un carnet de bonnes adresses pour aller faire tes courses écologiques ou te former un peu plus.

 

 

POINT NÉGATIF :

le point négatif de ce livre est qu’il ne fasse pas 500 pages !

Blagues à part, dans ces fiches de lecture, je ne souhaite pas faire de critiques négatives car je réalise le travail phénoménal des auteurs. De plus, je considère admis que « le jugement d’un seul n’est pas la loi de tous ». Je sais pertinemment que la critique est plus aisée que l’art et je ne rentrerai donc pas dans cette spirale. Ce n’est pas mon but.

La seule critique à retenir dans ma démarche est que je ne parle que de livres qui m’ont beaucoup plus. Les autres, je ne perds pas mon temps avec.

 

>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<

Ceux qui ont lu cet article ont aussi aimé :

30 RECETTES ÉCOLOGIQUES POUR STABILISER TES ENDUITS DE TERRE CRUE:

>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<

 

CONCLUSION :

« Peinture et enduits bio » est un livre que je conseille aux pros comme aux novices. Il est bien construit, agréable à lire et plein d’informations utiles.

Son petit format permet de le trimbaler partout sans être encombré et de le garder sous la main durant le déroulement des travaux.

De plus, on profite de l’expérience de Bruno Gouttry qui nous prouve que l’on peut consacrer toute sa vie de travail aux finitions 100 % naturelles.

Car contrairement à ce que la majorité des gens croient aujourd’hui, ces peintures et enduits naturels, en plus d’être économiques et sains, sont tout à fait durables.

Bref, un bouquin à considérer si on fait partie de ceux qui défendent que la peinture est plus qu’un beau mensonge 🙂

 

Si tu envisages de te procurer ce livre clique ici ou sur l’image ci-dessous :

peinture et enduits bio

 

 

 

 

Si tu utilises ce lien pour le commander, un léger pourcentage de son prix sera reversé à « Faisons-le-mur » sans aucun surcoût pour toi.

Par contre ça me motive à créer plus de contenu 🙂

 

Si tu as des livres sur la construction écologique qui t’ont marqués laisse-nous les titres dans les commentaires.

Et si cette fiche de lecture t’a plu, la partager via les boutons de partage qui flottent à gauche de l’écran est la meilleure façon de me rendre service 🙂

 

“Qui blâme la peinture blâme la nature.”

Léonard de Vinci   Léonard de Vinci

 

Au plaisir !


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 23
    Partages

2 thoughts on “Peintures et Enduits Bio{Fiche de lecture}”

  1. Bonsoir, livre commandé via le lien.
    Je me suis inscrite au site de chantier participatif et j’ai fermé la page qui en parle avant de te remercier pour ce lien fabuleux ! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *