Comprendre le Sd et la perspirance 

La perspirance est pour l’écoconstruction ce que la basse est pour un groupe de musique : c'est la base ! Voilà pourquoi tu en entendras souvent parler sur mon blog. Terme utilisé dans le bâtiment, mais assez peu connu du grand public (et des correcteurs automatiques), il pourrait se traduire plus simplement par « respirant ». Un matériau perspirant est donc perméable à la vapeur d’eau. Une propriété indispensable pour combattre l’humidité et améliorer les échanges thermiques. Cela dit, il ne suffit pas de connaître le sens de ce mot magique pour se construire un cocon bioclimatique. Les matériaux possèdent tous un coefficient de perspirance plus ou moins élevé. Comment le savoir ? Quel enduit préféré sur l’extérieur et sur l’intérieur ? Promis, à la fin de cet article, tu sauras répondre à toutes ces questions.

Qu’est-ce qu’un matériau perspirant ?

La perspirance dans le bâtiment, c’est la perméabilité à la vapeur d’eau. Elle est exprimée par un coefficient de diffusion de vapeur d’eau à travers le symbole grec µ (prononcé « mu »). Chaque matériau en a un. Pour te donner un ordre d’idée, l’air possède un coefficient µ égal à 1, tandis que le granit ou le marbre affiche un µ égal à l’infini puisqu’ils sont totalement imperméables à la vapeur d’eau. En somme, Plus le μ est élevé, plus le matériau est étanche.

Voici le coefficient de résistance à la diffusion de vapeur d’eau pour quelques matériaux :

Pourquoi la perspirance est importante dans la construction écologique et le bâti ancien ? Tout simplement parce que les parois d’un bâtiment sont soumises à des flux importants d’humidité sous forme d’eau liquide et gazeuse qu’il faut réussir à évacuer.

Le coefficient élevé du ciment explique pourquoi son utilisation détériore les constructions et l’intérieur des murs. Car l’humidité y est emprisonnée, elle ne peut plus s’échapper, elle s’accumule et crée des dégats. De manière générale, il faut trouver le moyen de faciliter l’évacuation de la vapeur d’eau par l’extérieur des murs.

Dans l’idéal, l’on doit aller du moins perspirant à l’intérieur vers le plus perspirant à l’extérieur. À épaisseur égale, c'est assez simple de déterminer l’ordre d’utilisation des matériaux, mais tu en conviendras, un mur se compose rarement de couches homogènes. Un mur c'est complexe, un complexe de mur, aussi ! C’est pourquoi je dois te parler du Sd.

Article complémentaire pour plonger dans le sujet : 

La Perspirance des Murs dans le Bâti ancien

Comment calculer la valeur Sd ?

Le Sd c’est l’épaisseur de lame d’air équivalente, exprimé en mètre. Il remplace le µ lorsque l’on souhaite prendre en considération l’épaisseur du matériau. On le calcule donc ainsi :

Sd = µ * épaisseur

Ainsi, un matériau disposant d’un μ élevé mis en œuvre en faible épaisseur peut aussi bien résister à la vapeur d’eau qu’un matériau disposant d’un μ plus faible, mais mis en œuvre en épaisseur plus importante.

Prenons l’exemple d’une question que j’ai reçu de la part d’un de mes abonnés :

Marco BTS sur facebook

« Je lis souvent des maisons isolées avec botte de paille que l’enduit intérieur à base de terre et l’extérieur à base de chaux, sans frein vapeur, mais on dit aussi qu’il faut que les matériaux aillent du moins perspirant à l’intérieur vers le plus perspirant à l’extérieur pour “aider” la migration de vapeur d’eau, or il me semble qu’un enduit chaux est bien plus résistant à la migration qu’un enduit terre. Question d’épaisseur ? »

Eh oui Marco, car on comprend grâce au Sd que plus l’épaisseur est importante plus la vapeur d’eau va avoir du mal à traverser l’enduit. En l’occurrence, une seule épaisseur de chaux au µ de 13 sera moins perspirante que 2 épaisseurs d’argile au µ de 8, puisque 8*2 égalent 16.

En réalité, c’est donc le Sd qui nous intéresse dans la construction puisqu’il s’adapte au cas par cas à notre complexe de mur et aux différentes épaisseurs qui le constituent.

Pourquoi se soucier de la perspirance sur un mur intérieur ?

Je t’entends te dire : toute cette histoire de perspirance est bien belle Gautier, mais la ventilation effectue déjà ce travail !.. Bien vu Lulu ! 😁

En effet, celle-ci a été pensée pour extraire l’excès de vapeur d’eau et l’air vicié présents à l’intérieur de la maison. Mais avoir sur ses murs un enduit qui contribue à réguler l’hygrométrie de la maison t’apportera une très grande source de confort thermique. Pour approfondir le sujet, je te conseille vivement de lire mon article sur la conception bioclimatique.

La perspirance évite le recours systématique à des solutions de ventilation complexes permettant de gérer l’humidité et les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Et puis, elle évite aussi le développement de moisissures (et des bestioles qui vont avec) dûes au remontées capillaires.

Pourquoi une paroi extérieure doit avoir un Sd plus faible que la paroi intérieure ?

En construction, on considère effectivement que le Sd d’une paroi doit être dégressif de l’intérieur vers l’extérieur. Tout simplement encore une fois pour empêcher que l’humidité produite à l’intérieur de la maison soit emprisonnée dans le complexe de mur. Sa stagnation risque d’altérer l’isolant. Par exemple, la paille malgré toutes ces qualités isolantes, n’aime pas l’humidité. Comme pour beaucoup d’autres matériaux, la création d’un point de rosée déclencherait immédiatement son pourrissement sur le long terme. Cependant, ce précepte connaît une exception que je vais t’exposer tout de suite.

Quelles sont les règles à respecter pour une construction paille ?

Voyons maintenant ce que nous disent les règles professionnelles de la construction en paille. Elles stipulent également que le Sd extérieur doit toujours être inférieur. Sauf, dans un cas bien particulier : lorsque l’enduit extérieur et l’enduit intérieur sont posés directement sur la paille. C’est-à-dire sans pare-vapeur à l’intérieur ou sans plaque à l’extérieur. Dans ce cas, si l’enduit extérieur a un Sd inférieur ou égal à 1 m, il peut être supérieur au Sd intérieur. Cette subtilité répond également à la question de Marco BST.

Faisons un petit calcul :

Admettons que notre enduit chaux fasse 5 cm, on obtient ainsi :

13 * 0,05 m = 0,65 Sd.

On est donc sous le mètre ce qui nous autorise à l’utiliser un Sd extérieur supérieur au mur intérieur. Sachant cela, on peut aussi calculer l’épaisseur maximale du matériau à appliquer. Avec la Chaux cela donne 1 m /13 = 0,76 m, donc 7,6 cm d’épaisseur maximums.  

P.S. : Et un abonné Youtube en plus ça mange pas d'pain... j'dis ça, j'dis rien.. 😉

👉 Abonne-toi à la chaîne qui traite l'écoconstruction à toute vapeur.


Enter your text here...

découvre 40 recettes de peintures et enduits écologiques :

Poudre d'ocres avec le logo de la société d'ocres de France

Où trouver tes pigments moins cher ?

Pour tes pigments naturels, retrouve toute une palette de couleurs (ocres, terres, ombres, siennes) sur le site de

La société des Ocres de France.
5% de réduction avec le code FLM5 

(sur ta première commande de pigments 👉 c'est parti ! 

Où trouver tes pigments moins cher ?

Pour tes pigments naturels, retrouve toute une palette de couleurs (ocres, terres, ombres, siennes) sur le site de

La société des Ocres de France.
5% de réduction avec le code FLM5 

(sur ta première commande de pigments 👉 c'est parti ! 

Un savoir-faire français, transmis de génération en génération par une industrie vraiment écologique.

Stéphanie Anglès-Guigou

a sauvé la carrière d’ocre de son grand-père

  • Bonjour Gautier,

    Lecteur assidu notamment du groupe rénovation pertinente et de ton site, je suis en train d’acheter une maison dans la Creuse, en granit. Les murs font 45 d’épaisseur et la facade Nord est enterrée sur 1 mètre.

    Je prevois une VMC hygro simple flux et un complexe d’isolation en laine de bois, FV, et lame d’air non ventilé de 4cm puis BA13

    Le frein vapeur, meme adapté niveau Sd, me fait très peur meme si je pense sur le metre enterré mettre des plaque de liège

    Ce type de complexe ITE n’est pas une source de problème à venir, quel que soit les paramètres associes?

    Merci

    • EcoDidacte dit :

      Bonjour Michael,

      Non, c’est un complexe de mur asssez standard.

      il faudra juste faire bien attention à ne pas percer le FV et bien le scéller de toute part car la VMC hygro renouvellera un peu moins d’air et certains phénomènes de surpression atmosphériques peuvent exploiter les failles dans le FV et créer des zones de point de rosée dans l’isolant.

      Si tu connais rénovation pertinente, tu trouveras aussi pleins d’infos beaucoup plus détaillées que les miennes sur le site de Papay Claude (soigner-l-habitat.com)

      A+
      Gautier

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >