ÉCO-CONSTRUCTION ET HABITAT ALTERNATIF: OU SE FORMER ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Salut à toi,

Le mois dernier, je publiais un article sur la formation en éco-construction. Au fil de mes recherches, je me suis vite rendu compte que la tâche risquait de s’avérer laborieuse.

J’ai alors décidé de diviser cette mission en deux articles. D’un coté un article sur les formations longues et certifiantes, de l’autre, un article sur les formations courtes, plus accessibles et moins coûteuses.

Si tu es passé à coté de la première partie de cette trilogie de deux opus, n’hésite pas à y faire un tour en cliquant ici :

COMMENT TROUVER SA FORMATION EN CONSTRUCTION ÉCOLOGIQUE?

 

 

POURQUOI SE FORMER A L’ÉCO-CONSTRUCTION ?

Il ne t’aura pas échappé que les tendances changent et que le vert est une couleur qui mobilise plus que jamais. Aujourd’hui, on peut clairement sentir que les personnes qui peuvent se le permettre, se dirigent tout naturellement vers des solutions plus locales, éthiques ou biologiques.

Le nombre de maladies dont on ne peut que soupçonner l’origine se multiplie et le doute s’installe quant à l’omnipotence et surtout à l’allure inoffensive de notre sacro-sainte société du progrès industriel.

En partant de ces constatations on comprend qu’un changement de mentalité est doucement à l’œuvre. Les stimuli de ce changement nous feront nous questionner avec de plus en plus d’engagement sur l’approche que l’on a des matériaux de construction.formation éco-construction

Cela ira du petit bricolage ordinaire jusqu’à la construction de sa maison (maison passive, puisque la paix, elle aussi, mobilise plus que jamais:)).

De là, la construction du muret de notre jardin ne sera plus fatalement pensée en agglo et ciment, on préférera les pierres sèches ou la clôture en bois. La tapisserie du salon sera remplacée par un enduit à la chaux aérienne, le tadelakt s’invitera à la salle de bain, la paille remplacera la laine de verre et le four à bois de la terrasse sera tout en terre. Fièrement « fait maison » à l’instar des pizzas qu’il dispensera.

Tout un monde de peinture écologique, d’ossature bois, de badigeon, de pigments naturels et de chaux-chanvre s’ouvre à nous ! Mais comme je l’induis en écrivant cet article, encore faut-il se former à ces techniques pour qu’elles colonisent les esprits.

 

OU SE FORMER A L’ÉCO-CONSTRUCTION ?

Il existe en France une myriade de petites ou grandes structures qui prodigue leurs soins à base de matériaux écologiques et naturels.

Cela va des formations gratuites, que je traiterai plus bas, au cours particulier avec un professionnel.

De 50€ à plusieurs centaines d’Euros. De l’après-midi à la semaine…

En gros il y a de tout et pour tout le monde, mais attention : pas encore partout ! Et c’est ce que je te présente dans la carte ci-dessous.

Sur cette carte, j’ai répertorié une partie des associations, fournisseurs, centres du patrimoine ou encore écoles, susceptibles de fournir une formation à l’éco-construction. Clique dessus pour avoir le détail région par région.

Ce n’est bien entendu pas une liste exhaustive, mais simplement le résultat de mes recherches et de mes favoris. Je précise d’ailleurs que je n’ai personnellement eu à faire qu’à certains des acteurs que je te présente et que pour cela je ne me risquerais pas à garantir que toutes ces formations sont irréprochables.

Néanmoins, elles ont le mérite d’exister et je les salue pour cela.

Si tu as d’autres organismes à me nommer, s’il te plaît, pense à le faire dans les commentaires. Je ne manquerai pas d’étoffer cette carte de nouvelles formations à l’éco-construction au fur et à mesure!

(Surtout s’il s’agit de formations ayant lieu dans le Grand Est car comme tu le verras, ce secteur riche en patrimoine est, encore une fois, très peu représenté par les mouvements éco-constructifs.)

 

Formation éco-construction

Carte d’une partie des formations répertoriées dans cet article       (clique sur l’image pour être redirigé vers la carte interactive)

 

Les acteurs indiqués ci-dessus et le lien vers la page internet proposant leurs formations :

ASSOS

Oxalis-asso     Héry-sur-Alby (74)

Apte-asso Cavaillon (84)  Merindol (84) Mallemort (13) 

Tiez-breiz Rennes (35)

Areso.asso Association Régionale d’éco-construction du Sud-Ouest Ramonville Saint Agne (31)

Asder.asso Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouveables Chambéry(73)

Asterre Assocation Nationale des professions de la Terre Crue Petit Couronne (76)

Formaterre Chaponost (69)

ABPS L’association des Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches Ventalon en Cévennes (46)

Savoir-faire et découverte  Partout en France

Aezeo   Partout en France

Oïkos  Tour de Salvagny (69)

FORUMS

Les Compaillons

PROFESSIONNELS

Anachomie de Bruno Goutry Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs (38)

La Maison en Paille de André de Bouter ST SIMEUX (16)

Terre-pierre et chaux  de Monique Cerro

ECOLES

l’Ecole d’Avignon Avignon (84)

Ecole-decor Bordeaux (33) – Nantes (44) – Le Mans (72)

EEAM École Européenne des Arts et des Matières Albi (81)

FOURNISSEURS

Atelier des patines Nançay (18)

Chaux Boehm Dahlenheim (67)

Alliance 4 Commelle (38)

Couleur Pigment Foëcy (18)

Vermillon (les 3 Matons) Paris (75) Aix en Provence (13)

HABITAT ALTERNATIF

Dôme géodésique

KERTERRE Ploemeur (29)

Formation éco-construction

Carte des formations pro-paille délivrées à des professionnels cette année

LES FORMATIONS ALTERNATIVES EN ÉCO-CONSTRUCTION

Voilà pour les centres que je connais. Par contre, si tu es vraiment intéressé par les maisons écologiques sous toutes leurs formes mais que tu n’habites malheureusement pas au bon endroit ou que les formations proposées dans ta région ne concernent pas ton centre d’intérêt actuel, bonne nouvelle : il y a des alternatives !!!

Je ne le dirai jamais assez fort, mais dans tout ce bazar, malgré les réticences de certains décroissants, l’outil qui a manifestement changé le monde, c’est internet.

Grâce à internet, il de plus en plus de sources d’informations sur la plupart des sujets. Et l’écoconstruction ne fait pas exception.

On trouve de tout en ligne ! Cela, je l’admets volontiers. Cependant, une fois les sites farfelus et les prédicateurs illuminés écumés, on peut tomber sur des contenus décents, de personnes honnêtes et généreuses (tout le profil de ton serviteur :p).

Les MOOCs (Massive Open Online Course), sorte d’école en ligne en est un bon exemple. Il y a peu, on pouvait y faire un cours gratuit sur le bâtiment durable et la rénovation performante proposé par l’ASDER. Tu peux en avoir un aperçu en cliquant ici. En plus d’être majoritairement gratuites, ces formations se répète généralement une année sur l’autre.

Mais ce n’est pas tout, Youtube regorge d’informations intéressantes. Pour ne citer qu’une chaîne, il y a l’Université Populaire Ventoux qui a fait une très remarquable série de vidéos sur l’éco-construction.

Même Facebook, souvent décrié pour des raisons que j’entends très bien, fourmille de groupes généraux ou spécifiques sur des sujets disons : « alternatifs ».

Il reste aussi quelques forums qui survivent aux réseaux sociaux tant bien que mal. Par exemple Onpeutlefaire.com. Ou bien Les Compaillons.net. Là aussi, je ne citerai qu’eux mais tes retours sur le sujet ou tes suggestions de forums m’intéressent (in the commentaires, please!).

FORMATIONS 100 % PRATIQUES ET GRATUITES EN ÉCO-CONSTRUCTION

Et comme si cela ne suffisait pas, il y reste encore des pistes à explorer pour se former à l’éco-construction à moindre coût, tout en mettant les mains dans le cambouis!

Ici aussi, des plate-formes qui n’auraient jamais pu avoir l’impact qu’elles ont aujourd’hui sans l’essor d’internet.

La plus ancienne a à peine plus de 10 ans et s’appelle le WWOOFing. Le WWOOF (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est une organisation qui met en relation des proposants et des volontaires autour d’un projet écologique. L’idée est née de fermes bios et s’est rapidement étendue à la construction écologique, et ce tout autour du monde ! J’en parle dans cet article : MON PIRE CHANTIER PARTICIPATIF !

Ensuite, puisque l’on est à parler de chantiers, je n’oublierai bien sûr pas de mettre en avant la plateforme TWIZA qui a beaucoup fait parler d’elle dans le monde des chantiers participatifs. En effet, en permettant à des volontaires de rejoindre des chantiers privés et d’apprendre sur le tas, souvent encadré par un professionnel, TWIZA a permis la diffusion d’un volume incalculable de savoirs pratiques. Tout cela sans parler du relationnel gagnant-gagnant de ce système d’échange. Et, cerise sur le gâteau, Twiza développe son propre réseau social interne, ainsi si tu es fâché avec Facebook, tu peux te tourner vers un fil d’actualité alternatif et éco-constructif 😉

 

ENDUITS NATURELS, PEINTURES ÉCOLOGIQUES, CONSTRUCTION PAILLE, PIERRE SÈCHE ? QUELS MATÉRIAUX NATURELS SOUHAITES-TU APPROFONDIR?

On trouve de tout et pour tous les goûts dans le domaine de la construction écologique. Il reste tellement de choses à faire et d’habitudes à se défaire que les possibilités sont honteuses… Je veux dire : il n’y a que l’embarras du choix ! 🙂

Veux-tu apprendre à faire tes enduits intérieurs ? Tailler la pierre ? Faire ta peinture écologique? Créer un four solaire ? Poser des tommettes ? Rénover de l’ancien ? Être énergétiquement autonome? Fabriquer un chauffe eau solaire? Faire un poêle de masse? Pratiquer la limousinerie ???..

Tout cela n’est plus qu’à un clic si tu es décidé à te faire ce cadeau ou à l’offrir à un ami.

QUEL PUBLIC EST VISE PAR UNE FORMATION EN ÉCO-CONSTRUCTION

La cible de toutes ces formations en éco-construction n’est pas la même chez tout le monde et elle varie fortement selon le sujet traité et selon les formes adoptées. Une initiation n’abordera pas la même complexité qu’un cours et un atelier aura sûrement des visées plus pédagogiques ou sociales.formation éco-construction

C’est à toi de faire le choix qui te correspond le mieux. Que tu sois professionnel, auto-constructeur ou simple curieux éco-didacte il faudra bien te renseigner sur les descriptifs de la formation que tu souhaites choisir pour être sûr qu’elle te convienne et que c’est le bon moment pour passer à l’action. Car comme tu le sais sûrement: On ne se rempli pas l’estomac en se contentant de lire le menu ;).

La seule chose dont je suis sûr et que j’observe régulièrement, c’est que la reconversion à le vent en poupe 🙂

 

 

Investir en soi et pour soi est une chose que la plupart des gens ne considèrent pas à sa juste valeur, pourtant c’est la meilleure manière d’utiliser son argent et son temps. Alors en avant !!!!!!😀

Maintenant, je t’attends dans les commentaires pour continuer la discussion et si tu fais parti de ceux qui ne l’ont pas encore téléchargé, mon fascicule sur la terre crue est une excellente première approche gratuite du sujet de la construction écologique. Remplis le formulaires en bas de page ou clique ici pour te le procurer.

Au plaisir !


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 28
    Partages

6 thoughts on “ÉCO-CONSTRUCTION ET HABITAT ALTERNATIF: OU SE FORMER ?”

  1. Bonjour,

    à La Tour de Salvagny (69), ce n’est pas Formaterre (qui est à Chaponost et qui propose de l’accompagnement et des chantiers participatifs à l’éco-construction et l’éco-restauration) mais Oïkos, association visant à former informer et éduquer autour de la construction écologique, dont le pôle “former” fait des formations certifiantes longues et courtes.
    Merci de corriger…
    Monique Cerro Co présidente d’Oïkos
    (Je propose moi-même de l’accompagnement. Voir “Terre pierre et chaux.fr)

    1. Bonjour Mme Cerro,

      Merci beaucoup pour votre retour, je prends bonne note et corrige cela avant demain soir 🙂
      J’étais allé faire un tour sur votre site terre pierre et chaux car je souhaitais vous inclure dans la liste des professionnels, mais comme je ne voyais pas de formation à proprement dite et qu’aucun onglet ne mentionnait votre localisation, je me suis contenu de vous citer :p
      En tous les cas je suis très heureux que vous m’ayez lu et j’espère que cela ne sera pas notre dernier échange. Je suis vos activités et vos livres depuis un moment déjà et j’ai un profond respect pour votre travail.
      Bien à vous,
      Gautier

  2. Bonjour,
    Parmi les centres de formation, vous pouvez rajouter de GRETA de Coutances qui propose une formation patrimoine bâti et perfectionnement en éco-construction.
    Mais aussi la SCIC ECLIS à Dinan qui propose la formation d’ouvrier professionnel en éco-construction.
    De manière plus générale la fédération écoconstruire regroupe les centres de formation spécialisés.

    1. Bonjour Vincent,
      Merci pour ta contribution 🙂
      Je mentionne effectivement SCIS ECLIS et la Fed. écoconstruire dans mon précédent article concernant les formation “longue” et diplômantes (https://faisons-le-mur.com/comment-formation-en-eco-construction/ ).
      Pour ce qui est des AFPA et GRETA, j’ai volontairement omis de les mentionner car les quelques retours que j’en ai eu n’affichaient pas un enthousiasme particulier. Au contraire. . Après, je veux bien entendre que cela tient plus aux formateurs qu’aux stuctures.
      Bonne continuation à votre asso et merci pour le boulot que vous fournissez, ça met des étoiles dans les yeux 🙂
      Bonne année! 😀
      Gautier

  3. Bonjour, une bonne adresse a rajouter a la carte , l’ecocentre de Savoie haute savoie OXALIS qui propose en plus des thematiques classiques des formations de 3 jours electricite, plomberie, soudure, poeles de masse..

    1. Merci beaucoup David! 🙂
      Effectivement, ça m’a l’air d’être une très bonne adresse! 🙂 Je l’ai ajouté à la liste.
      Belle semaine à toi!!!
      Gautier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *